Objectifs

Le programme Wi-Filles œuvre à réduire l’écart entre les filles et les garçons dans le secteur de l’informatique. Il a pour but d’éduquer et d’inspirer des jeunes filles afin de leur permettre d’accéder aux métiers du 21ème siècle ou tout du moins de leur faire prendre conscience des nouveaux horizons qu’ils ouvrent.

 Sensibiliser les jeunes filles dès la 3ème aux métiers de l’informatique
Favoriser chez les participantes la connaissance de soi, de leurs champs d’intérêts et de leurs forces
Pallier le manque d’information sur les études dans les filières scientifiques et informatiques
Rééquilibrer le quota entre les genres dans les sections IT
Lutter contre les idées reçues et les représentations stéréotypées
Remédier aux freins externes comme l’école, la famille et le monde du travail

Objectifs pédagogiques

Le parcours pédagogique Wi-Filles s’articule autour de 3 axes :

    Acquisition de compétences
    Rencontres et découverte métiers
    Gestion de projet

Pour le Club, ce parcours s’organise autour de 10 ateliers qui alternent des sorties liées à des projets, des visites d’entreprises, des rencontres et découvertes métiers et des ateliers d’acquisition de compétences.

Pour la Promotion, le parcours est prévu durant les vacances scolaires de février et d’avril. Le rythme est d’une semaine durant laquelle les Wi-Filles développeront leurs compétences à un outil numérique (langage CSS et HTML, robotique, multimédias, etc.)

À l’issue du parcours, les participantes seront capables de :

  • Comprendre les enjeux, mécanismes et outils du web et du numérique
  • Produire et diffuser des contenus multimédias
  • Savoir lire et écrire du CSS et de l’HTML
  • S’approprier et transmettre les connaissances, compétences et l’esprit Wi-Filles

Objectifs du programme

Pour les filles, cela se traduit par :

Des outils : Acquérir une maîtrise des outils multimédias par les collégiennes et lycéennes. La série d’ateliers pratiques vise à améliorer la compréhension des sujets techniques, que l’on peut parfois juger ennuyeux ou abstraits, voire non à sa portée.

Une expérience : Bénéficier d’une expérience dans le numérique riche et épanouissante. Permettre de mieux se connaître, et surtout de comprendre les facteurs qui empêchent les jeunes, plus précisément les filles, de choisir les filières dites Stem et de s’y maintenir.

Un message : Communiquer à différentes échelles autour de cette promotion de l’égalité fille-garçon. En effet, l’ensemble des acteurs du programme veut briser les stéréotypes qui poussent les filles vers certaines carrières plutôt que d’autres

Une ouverture : Diversifier les choix des formations de la part des collégiennes. Le programme Wi-Filles fait découvrir à des collégiennes et lycéennes la richesse des possibilités offertes par la filière STEM en organisant des ateliers qui montrent qu’on peut s’amuser quand on étudie le numérique et l’informatique

La communication par les Wi-Filles

La participation comme parti pris pédagogique

Les filles du programme génèrent leur propre communication par l’intermédiaire de ce site internet. En participant à la collecte et la réalisation des contenus de communication elles ont la possibilité de donner leur propre vision sur leur parcours. Amenées à prendre la parole en public, face aux professionnels ou devant la presse, elles incarnent directement le programme et leur rôle d’ambassadrices.

Positionnement et rôle : le développement du réseau

Wi-Filles est plus qu’un programme. Il apprend aux filles à développer leur propre réseau relationnel. Le programme sert de prétexte pour faire du lien avec le monde professionnel. Dans ce sens, les interviews sont l’occasion pour les filles d’établir un contact avec un(e) professionnel(le) qu’elles seront en mesure de recontacter ultérieurement, notamment via la plateforme du forum afin de continuer à partager et à échanger autour du programme.

La posture d’accompagnement

Le programme encourage les filles à s’essayer au jeu de la communication à chaque séance (parler en public, faire des interviews, aller à la rencontre de l’autre). L’enjeu est de valoriser leur travail, de leur donner un cadre d’autonomie et de les placer dans une dynamique positive propice au fait d’oser (s’exprimer et se tromper). Cette pratique d’accompagnement vise à développer chez les filles une meilleure estime de soi et gagner en confiance en elles.